Comment calculer le dernier tiers de la nuit ?

La prière de la nuit prend couramment deux appellations en langue arabe : « qiyamou-l-layli » et salat « at-tahadjoud ». Ce sont des prières surérogatoires, donc non obligatoires, que l’on peut accomplir pendant le Ramadan et en dehors du Ramadan.

La première appellation est plus courante en ce qui concerne le fait d’accomplir des actes d’adorations pendant la nuit (prière, lecture du Coran, etc.) ; tandis que la deuxième appellation est plus courante pour la prière accomplie lorsque l’on se réveille après s’être couché et notamment dans le troisième tiers de la nuit.

Pourquoi effectuer la prière durant le dernier tiers de la nuit ?

Notre bien-aimé Prophète Mohammed (qlpbssl) nous a enseigné que : « Notre Seigneur descend chaque nuit vers le ciel de l’ici-bas lorsqu’il ne reste que le dernier tiers de la nuit et Il dit : Qui m’invoque que Je l’exauce, qui Me demande que Je lui donne et qui Me demande pardon que Je le pardonne ».

– Hadith rapporté par Boukhari –

Alors le meilleur conseil que j’ai à te donner est de te lever ce soir durant le dernier tiers de la nuit afin de parler avec Allah, de Le remercier pour toutes les bienfaits dont Il t’a bénies, de Lui demander pardon pour tous tes manquements et de Lui demander tout ce qu’il y a dans ton coeur.

Et en ces derniers jours de Ramadan … suis le conseil de notre bien-aimé Prophète Mohammed (qlpbssl) qui a dit : « Cherchez la nuit du Destin dans les nuits impaires des dix derniers jours de Ramadan ».

– Hadith rapporté par Boukhari –

Pour rappel, la nuit du Destin est exceptionnelle car notre bien-aimé Prophète Mohammed (qlpbssl) nous a enseigné que : « Quiconque veille pieusement la nuit du Destin avec foi et sincérité se verra pardonner ses péchés passés ».

– Hadith rapporté par Boukhari et Muslim –

Partage ce message à toutes les soeurs que tu aimes et à qui tu veux partager ce rappel important car cette nuit est un trésor.

Peut-être que c’est notre dernier Ramadan … PROFITONS-EN !

Pour rappel, tu es récompensée quand tu montres le chemin d’une bonne action. C’est une aumône. Alors rappelle à toutes les soeurs que tu aimes de multiplier les prières et les invocations ces prochains jours.

Qu’Allah nous compte parmi Ses aimés, renforce notre amour pour Lui, nous facilite nos veillées nocturnes pour Le prier et accepte nos efforts.

Écrit par : Nadia Hammoudi

Écrit par : Nadia Hammoudi

Nadia Hammoudi est la fondatrice du projet ETRE MUSULMANE.
Thérapeute et formatrice, elle accompagne les femmes qui désirent (re)mettre Allah au centre
de leur vie dans le cadre d’accompagnements individuels et de formations depuis 2016.

Partage cet article si tu penses qu’il peut être utile à une sœur que tu aimes

Qu'Allah nous permette d'être un bien les unes pour les autres

Retour haut de page