Quels sont vraiment les droits des femmes en Islam ?

Nous n’avons pas eu à attendre le 20ème siècle pour que les femmes soient reconnues comme des êtres de droits. L’Islam nous a honoré depuis bien longtemps, lorsque le Coran a été révélé, il y a 1443 ans.

Allah a tout réglé pour que nous vivions sereinement. Pour cela, Il nous a offert un merveilleux mode d’emploi pour nos vies : le Saint Coran. Il nous suffit juste d’apprendre, de comprendre et de respecter tant nos devoirs que de faire respecter nos droits selon Ses Lois. Ça doit être cela notre combat.

Arrêtons de suivre aveuglement un agenda qui a été instauré pour conditionner notre de mode de vie ainsi que notre mode pensée. Arrêtons de nous faire laver le cerveau avec des idéologies en désaccord avec notre foi. Le courant féministe a gagné du terrain ces cinq dernières années au sein de notre Oumma alors que beaucoup ignorent l’origine de ce courant, qui le finance et leur agenda. Nous sommes manipulées (j’en parlerai prochainement, inchaAllah). Beaucoup se diront mais quel est le mal à « célébrer les droits des femmes » ? La vraie question à poser est : les droits célébrés le 8 mars sont définis sur base de quoi et par qui ?

L’Islam est complet. Pour te le prouver, découvre une liste de 20 droits que tu as en tant que femme musulmane :

  1. Le droit à la vie.
  2. Le droit à l’instruction.
  3. Le droit de bénéficier d’un héritage.
  4. Le droit de faire ses choix (libre arbitre).
  5. Le droit de disposer de son propre argent.
  6. Le droit de vivre dans un espace de vie propre.
  7. Le droit de choisir l’homme qu’elle veut épouser.
  8. Le droit de divorcer de l’homme qu’elle a épousé.
  9. Le droit d’avoir son avis et de la partager à sa famille.
  10. Le droit d’être protégée par les hommes de sa famille.
  11. Le droit d’être respectée et considérée par ses enfants.
  12. Le droit d’être respectée et considérée par son époux.
  13. Le droit d’être respectée et considérée par ses parents.
  14. Le droit à la dote (c’est l’homme qui la verse à la femme).
  15. Le droit de travailler (en accord avec l’éthique islamique).
  16. Le droit d’être prise en charge matériellement (mode princesse activé).
  17. Le droit de participer à la vie communautaire dans des projets éthiques.
  18. Le droit de travailler dans un cadre en accord avec l’éthique islamique.
  19. Le droit de se soumettre Allah (on ne peut pas l’empêcher de porter le hijab).
  20. Le droit de remercier Allah pour toutes Ses Grâces … lorsque l’on connait l’histoire des civilisations qui nous ont précédé, tous les jours nous devrions remercier Allah pour Son amour infini à notre égard.

Dans l’histoire de la civilisation babylonienne, lorsqu’un homme commettait un meurtre, au lieu d’être puni pour cela, c’est sa femme qui était mise à mort. Dans la civilisation romaine, il était permis à un homme de tuer sa femme. Dans la civilisation égyptienne, ils considéraient la femme comme étant un signe, une représentation du diable. Dans la civilisation arabe avant la révélation coranique, très souvent quand une fille venait au monde elle était enterrée vivante. Donc, l’histoire du monde nous apprend que les femmes ont toujours été considérées principalement comme des objets sexuels et n’étaient considérées que par leurs atouts physiques et leur beauté (jusqu’à aujourd’hui).

L’Islam a valorisé, considéré et honoré les femmes en leur donnant des droits avec en prime l’obligation aux hommes de respecter ses mêmes droits. Et cela fait des siècles alors qu’aujourd’hui en 2022, on en est encore à devoir attendre le 8 mars pour se rappeler que les femmes ont des droits.

Soyons fières de notre identité de femme musulmane. Allah est le Plus Grand !

Écrit par : Nadia Hammoudi

Écrit par : Nadia Hammoudi

Nadia Hammoudi est la fondatrice du projet ETRE MUSULMANE.
Thérapeute et formatrice, elle accompagne les femmes qui désirent (re)mettre Allah au centre
de leur vie dans le cadre d’accompagnements individuels et de formations depuis 2016.

Partage cet article si tu penses qu’il peut être utile à une sœur que tu aimes

Qu'Allah nous permette d'être un bien les unes pour les autres

Retour haut de page